Vous êtes ici : Accueil > Le coin des élèves > Le coin des écrivains > Les parodies du Petit Chaperon rouge du CE2 C.
Publié : 19 mars 2012

Les parodies du Petit Chaperon rouge du CE2 C.

Voici les productions écrites des élèves de la classe de CE2 C sur les parodies du Petit Chaperon rouge.

Le chaperon violet.

Il était une fois, une petite fille qui s’appelait chaperon violet parce que le loup lui avait offert un chaperon violet. Un jour sa mère lui dit :
« Va voir ta grand-mère, apporte lui du poulet avec des frites.
Oh ! non. dit le chaperon violet, Grand-mère est méchante.
Oui c’est vrai mais on va voir si elle s’est calmée.
Le chaperon violet partit .Elle vit le loup.
« Bonjour le loup, ça va ?
- Oui.
- Tu veux venir chez ma grand-mère.
- Bien sûr.
- Allez viens.
- D’accord »
Ils partirent chez la grand-mère du chaperon violet. Ils arrivèrent chez la grand-mère. Ils entendirent la grand-mère crier. Ils entrèrent et la grand-mère sauta sur le loup et le mangea. Le chaperon violet terrifié quitta la maison de sa grand-mère.

Aïssatou

 

Le chaperon chinois.

Il était une fois un chaperon chinois. On l’appelait chaperon chinois parce qu’elle était chinoise.
Un jour, sa mère lui dit d’aller chez sa grand-mère.
« Il paraît qu’elle est enceinte. Apporte-lui de la bave de chien et un sandwich. »
Elle fonça tout droit chez sa grand-mère et tomba. Sa bave de chien et son sandwich tombèrent de son sac. Alors, elle alla au magasin où elle vit le loup qui voulait lui offrir une bave de chien et un sandwich. Mais elle ne comprit rien, alors il lui parla anglais. Elle comprit et il lui offrit une bave de chien et le chaperon alla chez sa grand-mère qui avait accouché d’un ours qui mangea le loup.

Amélie

 

Le grand chaperon jaune fluo.

Il était une fois une petite fille qui s’appelait le grand chaperon jaune fluo, parce que sa belle-mère adorait le jaune fluo et qu’elle était grande.
Un jour sa belle-mère lui demanda d’apporter à sa mamie une pizza et du vin. Elle lui répondit « d’accord », et elle partit.
Quelques heures plus tard elle rencontra un canard elle lui dit bonjour et elle repartit. Ensuite, elle rencontra un cheval agressif alors elle ne lui dit pas bonjour et elle s’en alla. Une heure plus tard elle rencontra le loup, elle lui dit où elle allait alors que sa belle-mère lui avait dit de ne parler à personne. Mais le loup était gentil alors ils allèrent tous les deux chez la mamie. Puis ils repartirent tranquillement.
Mais le loup péta un plomb et il essaya de manger la petite fille. Elle courut le plus vite possible. Elle avait archi-peur, elle rentra chez elle et elle raconta tout à sa belle-mère. Elle vécut tellement d’émotions de toutes les couleurs qu’on l’appela alors le grand chaperon multicolore.

Clara

 

Le petit chaperon rose.

Il était une fois une petite fille qui s’appelait chaperon rose, on l’appelait comme ça car sa grand-mère lui avait donné un bonnet rose. Un jour son père lui dit : « Apporte de la bolognaise avec du vin à ta grand -mère »
Elle alla chez sa grand-mère et elle vit le loup qui tremblait de froid et de faim le chaperon dit :
« Bonjour monsieur le loup !
- Bonjour mon enfant où vas-tu ?
- Chez ma grand -mère et je lui apporte de la bolognaise avec du vin.
Je viens avec toi »
Ils étaient tous les deux dans les bois.
« Toc toc toc.
- C’est qui ? Dit la grand- mère
- C’est nous le loup et moi ton petit chaperon rose.
-  Tire la chevillette et la bobinette cherra »
Le chaperon tira la chevillette et la porte s’ouvrit.
« On mange. » dit le loup
Bien sûr si tu veux et on va être de bons amis »

Annita

 

La peur de l’alerte rouge.

Il était une fois une peureuse. On l’appelait comme ça parce qu’elle avait peur de tout. Un jour sa mère lui demanda d’aller chez sa grand-mère.
« Mais j’ai peur de mamie sans dent. »
Mais elle y alla.
Elle croisa le loup et le loup qui lui demanda :
« Tu vas où ?
Ah !!! Euh ! Je vais chez ma grand-mère laisse-moi maintenant »
Alors il prit un raccourcis et sonna : « Ding !Dong ! » La grand-mère dit : « N’entrez pas » Et à ce moment là la peureuse qui n’avait pas vu le loup sonna :
« Ding !Dong ! 
Entrez »
Et le loup dit : « Pourquoi pas moi ? »
Alors il dit : « Combat !!
Combat ok ! »
Et la grand-mère mit le loup à terre, la peureuse lui donna les cookies et partit à toute vitesse.

Clément

 

Le petit chaperon jaune.

Il était une fois un chaperon jaune, on l’appelait comme ça parce que sa grand-mère lui avait donné un chaperon jaune.
Un jour sa mère lui dit : « Va apporter ce gâteau au chocolat à ta grand-mère ».
Puis la voilà partie chez grand-mère. Quelques minutes plus tard, la voilà dans le bois. Quelques heures plus tard, elle rencontra le loup. Le loup lui dit :
« Où tu vas comme ça ?
Je vais chez ma grand-mère »
Le loup dit : « Va par là et moi par ici » Et le loup fila par le chemin le plus long vers la maison de la grand-mère. Comme il était maladroit, il prit le chemin le plus long. Le voilà arrivé chez la grand-mère, il ouvrit la porte et sauta sur la grand-mère. Le chaperon jaune se fit manger avec la grand-mère. Le loup s’allongea sur le lit et il digéra.

Hadrien

 

La petite robe rouge.

Il était une fois, une petite fille. On l’appelait toujours selon son habit. Aujourd’hui c’est Noël et elle porte une robe rouge. Alors on l’appelait Robe rouge.
En fin de journée, sa maman lui dit : « Ma puce va cherchez le cadeau de grand-mère sous le sapin et apporte lui cette part de gâteau à la banane pour Noël »
La petite fille prit la part de gâteau et le cadeau de sa grand-mère, puis partit et elle croisa son ami le loup.
« Joyeux Noël. lança-t-elle au loup gentil.
- Joyeux Noël Robe rouge, où vas-tu ? Tu m’as l’air si joyeuse !!! Tu vas chez ta grand-mère ?
Je t’accompagne »
Une fois arrivées :
« Toc,toc,toc
- Qui est là ?
- C’est nous Robe rouge et le loup.
Aaaaaaaaaaaaah !!!!!!!!!!!!!! Le loup ?! Mon dieu !
Mais grand-mère on est ami ! Tu as oublié ?
Entrez ! Répondit la grand-mère rassurée. » 
Tous entrèrent posèrent le cadeau et la part de gâteau sur son lit. « Miaaaam » dit la grand-mère. Et d’un seul coup : « JOYEUX Noël !!!! »

Jade

 

Le chaperon rouge a la varicelle.

Il était une fois une petite fille qui avait la varicelle. Sa maman dit à sa petite fille chérie « Va porter une meringue avec de la bouillie d’escargots à ta grand-mère, traverse les bois ne te perds pas et prends le raccourcis »
Le chaperon alla dans la forêt. Tout d’un coup, elle vit le loup et il dit à la petite fille :
« Tu as quoi dans ton sac ?
De la meringue et de la bouillie d’escargot.
Où vas-tu ?
Chez ma grand-mère pour lui apporter à manger car elle est malade. »
Prends ce raccourci. dit le loup.
Mais il était rusé car il n’avait pas montré le vrai raccourci à la petite fille. Le loup arriva chez la grand-mère, il tira la chevillette et la bobinette cherra. Il entra chez la grand-mère et la dévora. Ensuite, la petite fille arriva chez sa grand-mère et tira la chevillette et la bobinette cherra.
« Grand-mère pourquoi as-tu un appareil sur tes oreilles ?
Pour mieux t’entendre.
Oh grand-mère que tu as de grands ongles.
C’est pour mieux te griffer.
Bon stop maintenant, je sais que tu es le loup.
Je suis ta grand-mère. dit le loup.
Et il s’endormit dans le lit. La petite fille alla dans le grenier et prit un marteau, elle descendit du grenier et donna un coup de marteau dans le ventre du loup.
« Oh grand-mère je vais te sortir de là.
Ok ma petite chérie
Pin pon pin pon
L’hôpital arrive c’est bon grand-mère tu vas être sauvée.
L’hôpital sortit la grand-mère du ventre du loup et elle fut sauvée.

Léna

 

Le petit chaperon noir.

Il était une fois, une petite fille qui s’appelait le petit chaperon noir. Elle s’appelait comme ça parce qu’elle avait attrapé la noirdisse quand elle était petite. Depuis elle en a gardé. Un jour, elle partit avec un panier rempli de chocolat et de citron. Dans les champs elle rencontra le loup. Le loup lui dit :
« Où vas-tu ?
- Je vais voir mère-grand.
- On va faire la course, je prends ce chemin tu prends l’autre. »
Le loup arriva le premier. Il tira la chevillette mais ça ne cherra pas, alors il entra par la cheminée.
Mère-grand l’attendait avec un couteau. Le loup arriva et mère-grand tua le loup. Une heure plus tard, le chaperon noir arriva tira la chevillette et ça cherra.

Martial

 

Le petit chaperon bleu.

Il était une fois un petit chaperon bleu, on l’appelait comme ça parce qu’il était tombé dans la boue. Le petit chaperon bleu allait chez sa grand-mère avec une pizza et de l’eau. Elle alla dans les bois et elle rencontra le loup.
Le chaperon bleu lui dit :
« Bonjour mon ami le loup. »
Le loup dit :
« Tu sais quoi l’ours est revenu !!! 
Moi je dois aller chez ma mère-grand, tu veux venir avec moi ?
Oui mais attention il y a l’ours dans les bois.
Oui oui. dit le petit chaperon bleu. »

Maintenant ils y vont et voient l’ours ! L’ours les voit et les mange.
Après quelques heures le chasseur arrive et voit l’ours. Alors le chasseur tue l’ours, il tire aussi dans le ventre et le loup sort avec le petit chaperon bleu.

Rémi

 

Le petit chaperon bête.

Il était une fois, une fille qui s’appelait le chaperon bête. Elle s’appelait comme ça parce qu’elle avait été piquée par une araignée.
Un beau jour, elle alla chez sa grand-mère pour lui apporter une araignée et une galette périmée. Elle alla dans la forêt et elle entendit un bruit derrière elle et elle vit le loup ! Mais le loup l’assomma. Le loup regarda ce qu’elle portait dans son sac, il fouilla le sac et trouva une araignée et une galette périmée. Quand il vit l’araignée il eut une idée mais il ne sut pas quoi... « Ah ! J’ai trouvé je vais la faire manger à la grand-mère »
Il partit chez elle, il défonça la porte et la fit manger à la grand-mère, la grand-mère devint folle, prit la hache et tua le loup.

Victor

 

Le petit chaperon bleu.

Il était une fois une petite fille qu’on appelait chaperon bleu parce que sa mère lui en avait offert un à
Noël.
Un jour, sa mère reçut une lettre de la grand-mère qui lui disait qu’elle était malade.
Alors, elle dit au chaperon bleu d’aller chez sa grand-mère lui apporter des gaufres et du jus de pomme.
Dans la forêt, elle rencontra le loup. Il lui dit « N’aies pas peur ; je ne suis pas méchant. »
Après une longue discussion, ils décidèrent d’aller chez la grand-mère ensemble. Quand ils arrivèrent, le loup dit : « C’est le loup et le petit chaperon bleu qui t’apportent des gaufres et du jus de pomme. »
La grand-mère dit : « Tire la chevillette et la bobinette cherra. » Quand ils entrèrent, la grand-mère les accueillit et ils goutèrent ensemble.

Alexandre

 

Le petit loup des bois.

Il était une fois un petit loup des bois, qui n’oublia pas l’anniversaire de sa grand-mère. On l’appelait comme ça parce que c’était un petit loup des bois.
Un jour sa mère lui demanda d’apporter du fromage et du pain pour l’anniversaire de sa grand-mère. Alors il se mit en chemin.
Il rencontra une jeune fille surnommée le petit chapeau rond rouge. Comme elle adorait les steaks elle se demanda, « Tiens tiens un loup, je pourrais en faire un bon steak »
Elle le tua et en fit un bon steak.
La grand-mère attendit 1h. Comme elle savait que sa voisine, le petit chapeau rond rouge adorait les steaks, elle se douta de quelque chose.
La grand-mère et la mère avaient tous compris mais elles ne pouvaient plus rien faire.

Emilie

 

Les petits chaperons rouge jaune vert bleu.

Il était une fois des petits chaperons rouge jaune vert bleu. On les appelait ainsi parce qu’elles sont nées rouge de colère, jaune de joie, vert de peur, bleu d’angine.
Un jour leur maman leur demande d’apporter à leur grand-mère cette tomate, cette pomme jaune, cette courgette et cette myrtille.
Dans les champs, elles voient le loup qui se brosse les dents. Le loup est très timide. Il s’est dit « Elles vont chez leur grand-mère c’est sûr j’y vais » Il entre et ressort très vite de la maison de la grand-mère à cause de sa timidité. Enfin les chaperons arrivent, donnent à la grand-mère la tomate la pomme jaune, la courgette et la myrtille, et rentrent chez elles.
Ah mais oui, le loup décide alors d’être moins timide et d’aider les grands-mères et de leur demander de l’argent en échange.

Gauthier

 

Le petit chaperon rond bleu.

Il était une fois petit fille qui s’appelait le petit chaperon rond bleu car sa grand-mère lui avait donné un bonnet bleu.
Sa mère lui dit : « Tu dois aller voir ta grand-mère, elle est très malade. Apporte lui à manger des pâtes et du poulet »
Le petit chaperon rond bleu alla dans la forêt, elle rencontra le loup. Il lui dit : « Où vas-tu ? » Le petit chaperon rond bleu lui dit : « Je vais chez ma mère-grand qui est très malade » Le loup lui dit « Vas par l’autre chemin et moi je vais par là.
Je sais que c’est une blague que comme ça tu manges ma grand-mère. »
Le petit chaperon rond bleu courut dans la forêt, elle toqua à la porte. Sa grand-mère lui dit « Attends mon enfant » Le petit chaperon rond bleu dit à sa grand-mère qu’elle va tuer le loup. Elle prit un pistolet. Elle alla dans la forêt et tua le loup.

Imane

 

Le petit chaperon bleu.

Il était une fois une petite fille, quand elle était petite elle avait vu sur un arbre un oiseau bleu donc elle s’est appelée le petit chaperon bleu.
Un jour sa mère lui a dit « Va chez ta grand-mère, et va lui amener un hamburger et un actimel ».
Le petit chaperon bleu se mit en route en forêt. Elle croisa le loup et il lui donna un coup de pied.
Le loup rigola comme un fou. Il courut vite chez la grand-mère qui dormait. .Le loup frappa à la porte.
La grand-mère dit : « Tu tires la chevillette et la bobinette cherra. » La grand-mère avait installé des ballons sur son lit. Le loup qui croyait que c’était la grand-mère mangea les ballons.
Le petit chaperon arriva dans la maison. La grand-mère prit le petit chaperon bleu en mettant ses baskets et courut. Le loup explosa tous les ballons et sauta en l’air.
Il devint gentil et vécu heureux jusqu’à la fin de sa vie.

Josué

 

Le chaperon gros.

Il était une petite fille qui n’arrêtait pas de manger. C’était à cause de sa grand-mère, elle lui donnait trop à manger.
Hier, elle était allée chez sa grand-mère, elle n’avait pas mangé alors elle sortit et vit le loup et dit :
« Casse-toi de là le loup. » mais le loup la mangea, il frappa à la porte. La mamie dit « Entre vite » et il entra. La mamie était aux toilettes. Elle sortit et vit le loup allongé sur son lit. Elle avait envie de le tuer mais elle comprit qu’il avait mangé la petite. Elle prit des ciseaux, elle sortit la petite fille et elle remplit le loup de pierres et le jeta dans la rivière et le loup coula.

Lola

 

Le petit chaperon rouge qui danse.

Il était une fois, une petite fille qui appelait Angelina Balérina. On l’appelait comme ça parce que quand elle était petite elle n’arrêtait pas de danser.
Un matin sa mère lui demanda d’offrir un morceau de gâteau au chocolat et du jus d’orange à sa grand-mère et Angelina répondit « J’y vais tout de suite. » Elle sortit de sa maison.
Angelina partit en dansant le long du chemin.
Puis elle se cogna contre un loup qui était dans les champs puis le loup l’aida à porter son panier. Un peu plus tard, le loup et le petit chaperon rouge arrivèrent chez grand-mère. Puis elle tapa à la porte :
« Toc toc toc.
Qui est là ?
C’est Angelina
Tire la chevillette et la bobinette cherra »
Et la porte s’ouvrit. Tout d’un coup la grand-mère se leva puis cria et elle alla dans le couloir prit un parapluie et tapa le loup. Il eut une bosse sur la tête et alla à l’hôpital et décida de ne plus être gentil.

Maty

 

Le petit Chaperon rouge qui n’avait pas de force.

Il était une fois un petit Chaperon rouge qui n’avait pas de force. Tous les samedis matins elle apportait des crêpes et quelques fraises à sa grand-mère. Ce jour-là, elle fut étonnée de voir le loup devant la porte, elle entra avec le loup. Le loup sortit de sa poche une flûte parce que la grand-mère était en train de dormir. Il lui joua un petit morceau et la grand-mère se réveilla en sursaut ! 
« Un lion à l’aide ! »
Le petit Chaperon rouge dit : « Je vais l’amener à l’hôpital !! »
Elle dit au loup :
« Au fait pourquoi tu étais devant la porte ?
Parce que j’ai entendu dire qu’elle est malade, elle confond les animaux. »
Le petit Chaperon rouge essaya de la porter mais elle n’avait pas de force. Le loup l’aida et ils arrivèrent ensemble à l’hôpital et devinrent les meilleurs amis du monde.

Simon

 

Le petit chaperon orange.

Il était une fois une petite fille que tout le monde appelait le petit chaperon orange parce qu’elle portait des vêtements orange.
Un jour, sa maman dit : " Va apporter deux crêpes une bouteille d’eau et une galette chez ta grand-mère. »
Elle alla dans la forêt et elle rencontra le loup. Derrière une pierre, le loup dit :
"Où vas-tu ?
Chez ma grand-mère, elle habite où il y a de la fumée. »
Le petit chaperon orange continua tout droit chez sa grand-mère. Le loup était arrivé chez la grand-mère.
Il entra chez elle et la mangea.
Le petit chaperon orange arriva chez sa grand-mère. Elle vit le loup qui avait mangé la grand-mère. Elle prit un couteau, elle ouvrit le ventre du loup. Elle délivra sa grand-mère. Enfin, elle mit des cailloux dans le ventre du loup.

Giovanni

 

Le petit chaperon rouge agressif.

Il était une fois un chaperon rouge agressif qui apportait du vin et des épinards à sa grand-mère. Elle rencontre le loup devant sa porte et elle lui donne un coup de pied. C’est pour ça qu’on l’appelle le chaperon rouge agressif.
Le loup s’enfuit, va chez la grand-mère et entre par la fenêtre. Il mange la grand-mère du petit chaperon rouge avec du sel et du poivre.
Le petit chaperon rouge va chez sa grand-mère et elle frappe à la porte et sa grand-mère dit « Entrez » Le petit chaperon rouge agressif va chercher un verre dans la cuisine et met du vin. Elle se rend compte que sa grand-mère s’est faite mangée par le loup. Elle prend des ciseaux et une aiguille. Elle ouvre le ventre du loup pour sauver sa grand-mère. Elle lui recoud le ventre et lui donne un coup de pied.
Le loup s’enfuit dans un autre pays.

Jules

 

La petite fille de France.

Il était une fois une petite fille, son T-shirt était bleu son pantalon blanc et ses chaussures rouges alors on l’avait appelée la petite fille de France.
Un jour sa mère lui dit d’aller chez sa grand-mère :
« Apporte lui du raisin et fais attention au loup.
Oui maman, je sais »
Et la voilà partit dans la forêt. Quand elle fut dans la forêt tous les animaux partirent. Elle s’approcha d’un buisson et le loup sortit du buisson. Le loup dit :
« Où vas-tu ?
Je vais chez ma grand-mère.
Ah je vois où c’est. Prends ce raccourci.
D’accord monsieur. »
Mais c’était un faux raccourci le loup courut de toutes ses forces. Il arriva chez la grand-mère : « Ouvre mamie c’est France 
Pars j’ai un pistolet »
Et la grand-mère lui tira dessus.
« Je ne savais pas que les grands-mères étaient aussi dynamique » dit le loup.

Quentin

 

Le petit chaperon bleu.

Il était une fois un petit chaperon bleu. Il a plongé dans la mer bleu donc il était tout bleu.
Il ramena une bouteille de vin et un gâteau chez la grand-mère.
Il alla chez sa grand-mère en passant par la plage. Le petit chaperon bleu rencontra le et le loup lui demanda ce qu’il avait dans son sac. Le chaperon bleu répondit : « Une bouteille de vin et un gâteau. »
Le loup mangea ce qu’il y avait dans le panier et le chaperon bleu ne fut pas content.
Il alla chez la grand-mère et il lui dit qu’il n’avait plus à manger ni à boire. La grand-mère se fâcha. Elle décida que le loup devait aller chercher à manger et à boire.

Valentin