Vous êtes ici : Accueil > Séjours découvertes > 2011/2012 Classe européenne du CM2A en Grande-Bretagne > Classe européenne du CM2A en Grande-Bretagne - Samedi 26 mai.
Publié : 31 mai 2012

Classe européenne du CM2A en Grande-Bretagne - Samedi 26 mai.

Londres : shopping sur Oxford Street, déjeuner dans Hyde Park, visite du British Museum (archéologies grecques : frise du Parthénon - égyptiennes : pierre de Rosette, statue de Ramses II, momies et sarcophages).

Comme tous les jours, nous avons pris le petit-déjeuner à 8h, et sommes partis à 9h.

Une fois arrivés devant Hyde Park, nous nous sommes répartis en six groupes de sept ou huit personnes. Certains sont allés dans un magasin de luxe, Selfridges&Co ; il y avait plein de bonbons, de sucreries et de pâtisseries. D’autres sont allés dans des boutiques souvenirs (de vrais attrapes-touristes !). Puis, nous sommes retournés vers Hyde Park pour aller pique-niquer.

Là-bas, la famille d’une élève nous attendait. Nous avons pique-niqué avec eux, et certains enfants sont allés faire un foot, pendant que d’autres faisaient des jeux de cartes ou de société (tout ça dans l’herbe de Hyde Park).

Enfin, après un nettoyage consciencieux de l’endroit où nous avions mangé, nous sommes partis en direction d’Oxford Street pour aller au British Museum. Mais la marche que les animateurs et maîtres croyaient plutôt courte dura en fait 1h 30mn. Mais, cela valait le coup, car Oxford Street est vraiment magnifique ! Là-bas, il y a beaucoup de grands magasins : H&M, Zara, Asics, Adidas, John Lewis, Debenhams, Selfridges, Fenwick of Bond Street, GAP...

Après une bonne dose de lèche-vitrine, nous sommes enfin arrivés au British Museum ! Là-bas, deux guides nous attendaient, donc nous nous sommes divisés en deux groupes (Fontaine et Jules Ferry mélangés).

Ce musée est connu pour posséder la pierre de Rosette. Cette dernière est un gros bout de mur composé de graniodorite (une pierre proche du granit). Elle a été découverte par l’armée de Napoléon pendant la conquête d’Egypte. L’inscription qu’elle comporte est un décret promulgué à Memphis en 196 av. J.-C. au nom du pharaon Ptolémée V. Ce texte est écrit en deux langues différentes, mais en trois écritures : égyptien en hiéroglyphes, égyptien en écriture démotique et alphabet grec. La première était incompréhensible par les français, mais un homme nommé Jean-François Champollion a réussi à rapporter le grec ancien à l’égyptien démotique, puis aux hiéroglyphes, et a réussi, après 20 ans d’attente à déchiffrer le texte de la pierre de Rosette (qui n’est en lui-même, pas très intéressant et très long) ! Et d’ailleurs, les deux groupes sont allés la voir.

Ensuite, nous sommes allés voir la fresque du Parthénon, et les momies. Ces dernières étaient mises sous vitrines, et... un petit peu repoussantes !!! Notre guide nous a raconté comment on momifiait les corps ! Et certains (ou certaines) avait le cœur au bord des lèvres. C’est normal, car... c’était vraiment dégoûtant : d’abord, on prenait le corps, et on le vidait de ses entrailles (beurk !!!), on mettait le boyaux et tout dans un petit pot d’argile. Puis, on sortait le cerveau par le nez en le broyant avec des sortes de pailles en bois que l’on glissait dans les narines et... ensuite, on l’aspirait (rebeurk !!!) ! Cela donne des frissons dans le dos, non ?!

Pour finir, nous sommes repartis car notre centre était à 2h de route à peu près de Londres.

Aude et Esteban.

Documents joints