Vous êtes ici : Accueil > Le coin des élèves > Le coin des écrivains > La soupe de la sorcière
Publié : 21 mars 2015

La soupe de la sorcière

Les élèves de CM1B ont travaillé en littérature sur le roman "Verte" de Marie Desplechin.

Bibliographie de l’auteur :Marie Desplechin est née le 7 janvier 1959 à Roubaix. Après une formation de journaliste et quelques années dans la communication d’entreprise, elle publie avec succès Trop sensibles, Verte et Sans moi.
En 2005, elle recevra le Prix Médicis pour son ouvrage La Vie sauve. Elle est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence et depuis 2006 publie régulièrement des articles dans l’Express.

Résumé : A onze ans, la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu’elle veut être quelqu’un de normal et se marier. Elle semble aussi s’intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu’elle voit mijoter un brouet destiné à empoisonner le chien des voisins.
Sa mère, Ursule est consternée. C’est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille. En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte, puisqu’elles ont l’air de si bien s’entendre. Dès la première séance, les résultats sont excellents. On peut même dire qu’ils dépassent les espérances d’Ursule. Un peu trop, peut être.

Suite à ce travail de littérature, les élèves ont appris la poésie "La soupe de la sorcière" de Jacques Charpentreau. Veuillez trouver ci-dessous leurs récitations de poésie.
:lire :dire

Portfolio automatique :

Documents joints