Vous êtes ici : Accueil > Le coin des parents > Conseils d’école > 2ème conseil d’école - Année 2014/2015
Publié : 28 mars 2015

2ème conseil d’école - Année 2014/2015

Date : 13/03 / 2015 de 17h30 à 19h30

 Participants


Représentant la municipalité :
M. Sellier, Maire-Adjoint délégué à la Restauration scolaire et à la Démocratie locale
Déléguée Départementale de l’Education nationale :
Mme Richard
Représentants des parents d’élèves :
Pour la FCPE : M. Rexovice
Pour le GPC : Mme Mura, Présidente, Mmes Arestoff-Izzo, Bouchard, Chaignaud, Codet, Gallet, Waro, M. Alliot et Salce
Pour la PEEP : Mme Lustig, Présidente PEEP, Mmes Farcy et Marthe
Enseignants :
Mmes Buard, Foucault, Höerner-Chaigneau, Hourcade, Kiziklar, Mars, Masson, Pianet, Pophillat, Rignault, Salomé, Schaeffer, Secondi, de Somer, Weber
Invitée :
Mme Jousselin, maître E du RASED
Absents :
Mme Déchenoix, DDEN
Mmes Loury (congé) et Villain (80%), M. Colléaux (classe de découvertes), enseignants
Mme Bovicelli, Présidente, Mmes Delhorme, FCPE
Mmes Bertrand, Pinheiro, Schermuly, GPC
Mmes Aït-Daoud, Sommerlatt, PEEP

 Points à l’ordre du jour


Organisation de l’école : Liaisons maternelle-élémentaire et école-collège ; sectorisation en collège

Vie de l’école : Les nouvelles activités périscolaires pour la rentrée 2015-2016 ; remplacement d’un enseignant absent ; surveillance des sanitaires ; fête de l’école

Moyen : coopérative scolaire

 Relevé des conclusions du conseil

Organisation de l’école :
- Liaisons maternelle-élémentaire et école-collège :
Mme Foucault résume : Les enseignants des CP et la directrice rencontrent successivement leurs collègues des écoles maternelles Fontaine, Concorde, RPC et Sempé en fin d’année scolaire afin de prendre connaissance de leurs futurs élèves. Sont évoqués au cours de ces échanges : l’encodage et le décodage ; la lecture, le niveau et les difficultés rencontrées par chaque élève ; le degré d’autonomie dans une classe à double niveau si le cas se présente ; les suivis RASED ou extérieurs (CMP, CMPP ou thérapeutes libéraux) en cours, à envisager ou à venir ; les PAI, PPS ; les enfants à séparer ou à réunir par deux ou trois si possible ou nécessaire ; les départs en cours d’année pour raisons professionnelles souvent. Pour les enfants venant d’autres écoles d’Asnières, l’équipe prend contact individuellement avec l’école concernée. Pour les enfants arrivant d’une école hors commune, l’école reçoit les documents que les familles veulent bien lui confier. Ensuite, l’équipe pédagogique consacre plusieurs heures à constituer des groupes hétérogènes équilibrés qui tiennent compte des renseignements ci-dessus. Les écoles maternelles font parvenir par la suite les documents pédagogiques er les documents Passerelle nécessaires pour assurer la continuité des apprentissages.
Mme Buard résume : Les enseignants des CM2 et la directrice rencontrent plusieurs fois dans l’année les professeurs du collège Truffaut qui inscrit la majorité de nos élèves en 6ème. Ils travaillent ensemble sur des dossiers concernant un suivi des apprentissages, sur l’harmonisation des évaluations et sur ce qui est attendu de part et d’autre. Pour le passage aux collèges, l’équipe pédagogique rencontre les partenaires de Truffaut, Voltaire et Renoir. Les professeurs des collèges prennent connaissance des résultats obtenus par les élèves ; sont mises en avant les difficultés rencontrées par certains et les possibilités pour les collèges d’aménager des prises en charge dès la rentrée dans des groupes de soutien. Les enfants à réunir ou à séparer sont signalés. L’école n’a pas d’autre regard sur la constitution des classes de collège. En ce qui concerne les départs dans les établissements hors communes ou privés, seuls les dossiers sont transmis. A la fin de chaque trimestre, nombreux sont les établissements qui adressent à l’école une copie des bulletins scolaires des anciens élèves.
La nouvelle sectorisation des collèges relève des anciens Conseils Généraux, les écoles n’y ont pas été associées et n’ont pas reçu un avis officiel de la nouvelle organisation. Les représentants des parents regrettent que les familles en aient été informées avant les derniers congés scolaires sans avoir possibilité de s’adresser à un établissement privé, toutes les inscriptions étant closes. Les inscriptions dans le collège de secteur seront automatiquement indiquées sur le volet 2 de l’orientation en 6ème ; les familles pourront y associer une demande de dérogation. Pour les élèves touchés par la nouvelle sectorisation, il apparaîtrait que, pour cette année, les fratries déjà présentes dans un collège seraient prioritaires. Les cas des enfants nés en fin d’année civile ou ayant des problèmes de santé graves ne pouvant être gérés dans le collège de secteur ou résidant près de l’ancien collège de secteur seraient également étudiés.
M. Sellier précise que le collège Truffaut a une capacité d’accueil de 700 places, il en est à 745 ; Voltaire dispose de 600 places et en est à 645. La carte a été adoptée et validée le 9 mars 2015. Le dossier pour la construction d’un 5ème collège sur l’ancien site de la Sorbonne vient d’être réactivé, la municipalité espère une réponse favorable.

Vie de l’école :
- Nouvelles Activités Périscolaires pour la rentrée 2015-2016 :
M. Sellier rappelle que 2 concertations ont eu lieu :
Le 22/01 pour le bilan du fonctionnement, les NAP ayant donné satisfaction dans l’ensemble ; les activités ont été bien acceptées et les difficultés liées à l’organisation des familles avec les nouveaux rythmes ont trouvé des solutions.
Le 06/03 pour le choix d’une orientation pour l’organisation de l’an prochain. 3 propositions ont été faites aux parents : dégager 1 autre après-midi par semaine pour regrouper les NAP, rester dans la configuration actuelle, organiser les études surveillées puis les NAP ensuite. La première a été rejetée. La dernière est proposée sur demande des familles qui souhaiteraient que soit conservé un temps d’étude à leurs enfants.
Une 3ème concertation se déroulera fin mars afin de formuler un dernier bilan des fonctionnements et envisager de nouvelles propositions pour les écoles maternelles et élémentaires. Les représentants des associations et des animateurs seront sollicités. L’encadrement des études sera peut-être rendu difficile compte tenu du nombre restreint d’enseignants volontaires et d’élèves inscrits.
Certains parents et les enseignants regrettent de ne pas avoir été suffisamment informés de toutes ces dispositions. D’autre part, les familles disent ne pas avoir suffisamment de recul pour prendre une décision de nouvelle orientation à ce stade de l’année.
La municipalité reste ouverte aux suggestions, l’important étant le bien des enfants. L’expérience conduira peut-être à faire évoluer ce nouveau concept au fil du temps. L’utilisation des locaux scolaires n’est pas à exclure si le nombre des inscrits au NAP est croissant. La possibilité de rouvrir le samedi matin a été soulevée.
Les enseignants demandent que les règles de fonctionnement et le respect des salles de classe soient rappelés aux intervenants ; ils font remarquer qu’une cohabitation au sein de l’école ne sera pas toujours aisée à gérer.
- Remplacement d’un enseignant absent :
Les associations sont invitées à se reporter aux informations complémentaires notifiées dans le compte rendu du 1er conseil et dans celles de celui-ci. Il n’est pas souhaitable que le nom d’un enseignant soit affiché à l’extérieur de l’école. En revanche, les parents peuvent se rapprocher de la directrice chaque matin pour savoir où en est la situation. La possibilité de l’arrivée d’un remplaçant n’est jamais exclue.
- Surveillance des sanitaires :
Mme Salomé rappelle tout ce qui a été mis en œuvre : surveillance accrue, accompagnement par un pair. L’école a proposé également de faire enlever les portes des locaux donnant sur la cour ; le service technique a précisé que si c’était fait, le chauffage et l’eau seraient coupés en cas de baisse des températures. La communauté décide de ne pas retenir cette option.
2 parents ont fait part, à Mme Mura, des inquiétudes de leurs enfants à se rendre dans les sanitaires ; ils sont invités à en faire part directement aux enseignants ou à la directrice.
- Fête de l’école :
Compte tenu de l’application du plan Vigipirate Attentat, Mme de Somer rappelle que toutes les fêtes des écoles asniéroises sont actuellement annulées ; M. Sellier confirme que la municipalité ne peut à ce jour garantir que les autorisations seront données pour qu’elles aient lieu, la décision relevant du Ministère de l’Intérieur. Seules, de petites rencontres sous surveillance entre école et parents pourront se dérouler. Les parents et enseignants de l’école renoncent dans de telles conditions à organiser des festivités cette année car la responsabilité est trop grande pour les organisateurs. Les sorties des enfants ont été assouplies avec accord de l’état pour les déplacements sur la ville (sports, cinéma, théâtre).

Moyen :
La coopérative scolaire, gérée par Mmes Höerner-Chaigneau et Hourcade, a permis aux élèves de se rendre aux théâtre, zoo ou musées et de visionner des films dans le cadre d’« Ecole et Cinéma ». Des livres, CD et maquettes ont été achetés. Les costumes pour le spectacle du 12 mai ont nécessité l’acquisition de quelques tissus. Deux dons seront versés : à la Caisse des Ecoles d’un montant de 700 euros et à la Jeunesse au Plein Air de 300 euros pour 2014-2015.

Prochain conseil d’école  : le 29/05/2015 de 17h30 à 19h30

Fait à Asnières, le 17/03/2015

Les Secrétaires de séance : Mmes Buard et Foucault
La Présidente du Conseil d’Ecole : Mme de Somer