Vous êtes ici : Accueil > Le coin des élèves > Les sorties au musée > Au parc de Saint-Cloud : L’art des fontaines
Publié : 4 juin 2015

Au parc de Saint-Cloud : L’art des fontaines

Les CE1/CE2 ont participé à l’atelier L’art de fontaines proposé par le Centre des monuments nationaux - Domaine national de Saint-Cloud.
L’animatrice, Alexandra, nous a tout d’abord raconté l’histoire du domaine de Saint-Cloud qui commence au temps de la reine Catherine de Médicis, au
16ème siècle, par des jardins de style italien, l’Italie étant le pays d’origine de la reine.
Un château fut construit plus tard, à l’époque du roi Louis XIV, pour le frère du roi, Monsieur. Les jardins furent redessinés par le célèbre Le Nôtre.
Depuis, le château a été détruit mais les jardins, eux, ont traversé les siècles.

« Le Domaine National de Saint-Cloud est un parc de 460 hectares classé parmi les monuments Historiques depuis le 9 novembre 1994.
Possédant le label « Jardin remarquable », il demeure l’une des réussites incontestées d’André Le Nôtre, aux côtés des jardins de Vaux-le-Vicomte et de Versailles.Créant un véritable chef-d’œuvre de jardins à la française, il a eu le mérite d’avoir su s’adapter à l’irrégularité du terrain et à la topographie inhabituelle du site. L’échelle monumentale du jardin classique, son ouverture sur le paysage environnant et son perfectionnement géométrique résultent d’une maîtrise parfaite des techniques de relevés topographiques et cartographiques.
Depuis la destruction par les flammes du château, jardins et fontaines conservent le souvenir de la résidence princière, royale puis impériale, des fêtes et des réceptions somptueuses qu’elle abrita, lui conférant ainsi un rôle de témoin majeur dans l’Histoire de France. » Texte extrait de la brochure du domaine.

Après cette petite leçon d’histoire, nous nous sommes dirigés vers le but de la promenade : la cascade et ses sculptures remarquables d’animaux et masques fantastiques. Tout au long du chemin, munis de seaux, les élèves ont récolté cailloux, feuilles, et branchages pour pouvoir composer, au terme de la promenade, un masque.
Voici les photos de la visite et des réalisations des élèves.

Documents joints